Ado et Enfant neuroatypique

Sophrologie et troubles de l'apprentissage

Comme je l'ai expliqué dans ma biographie, suite à ma formation initiale de sophrologie j'ai suivi une formation complémentaire, une spécialité dans l’accompagnement d’enfant et adolescent « neuro - atypique » présentant des troubles DYS, de la concentration et de l’apprentissage, TDA/ H (Trouble Déficitaire de l'Attention avec ou sans Hyperactivité) et les hauts potentiels (HP).

Je vais essayer dans cet article de vous montrer comment la sophrologie peut être un allié du quotidien pour ces enfants souvent mal compris. Par l'intermédiaire d'exercice de respiration spécifique et d'accompagnement dans le déblocage de certaines émotions par exemple.

Sophrologie et trouble de l'attention

Enfant neuro atypique 

Qu'est ce que la neuro atypie ?

Neuroatypicité, neuroatypie ou neurodivergence tous ces mots désignent la même spécificité, celle de quelqu'un qui a un fonctionnement cognitif qui diffère de la norme. Ce terme rassemble différente particularité comme les TSA (Troubles du Spectre de l’Autisme, qui incluent le syndrome Asperger), les différents "Dys" (dyslexie, dyspraxie, dyscalculie, dysorthographie etc.) et les TDAH (troubles de l’attention avec ou sans hyperactivité). On peut également inclure les syndromes liés à la précocité autrement dit les surdoués, aussi dits hauts potentiels intellectuels ou HPI.

 Attention être Neuroatypique ne veut pas dire que l’on est mieux ou moins bien, juste qu’on a des compétences/ fonctionnement cérébrales différentes.

Sophrologie et autisme

L'autisme n'est pas une maladie mais est défini comme un trouble, plus précisément un trouble du développement, considéré comme complexe. Il affecte la fonction cérébrale, rendant difficile l’établissement d’un lien social avec le monde environnant. La personne ayant ce trouble rencontre souvent des difficultés de communication, des troubles de la parole, de la concentration, une perception sensorielle et émotionnelle altérée et difficile. 

Chez les personnes autistes, la manière dont s’organisent et se connectent les neurones (ou cellules nerveuses) n’est pas classique. Ce dysfonctionnement cérébral fait que la personne autiste a des difficultés dans différents domaines de son développement

Selon le trouble autistique, l’accompagnement sophrologique ne sera pas envisageable, notamment auprès des personnes dont la communication verbale est fortement altérée. Pour les personnes ayant un trouble autistique avec un langage présent (même avec du retard) et les personnes ayant une habileté conversationnelle, la sophrologie pourra aisément répondre à leurs besoins, avec différents exercices toujours adaptés selon le profil de chaque personne. 

sophrologie et autisme

A quoi sert sophrologie et autisme?

Malgré ce que l'on peut penser autisme et bien être ne sont pas opposé et impossible.

La sophrologie peut accompagner dans le travail de l'enfant sur différents thèmes et problématiques qu'il rencontre :

  • Évacuer le stress et l’anxiété,
  • Gérer les émotions, et comprendre les émotions ressentis
  • S’ancrer dans l’instant présent, et vivre pleinement cet instant
  • Favoriser le sommeil et donner des clefs vers l'endormissement
  • Améliorer sa respiration,
  • Améliorer sa synchronicité,
  • Améliorer l’écoute des ressentis physiques, mentaux et émotionnels. Les siens pour comprendre ceux des autres
  • Développer la concentration,
  • Développer la confiance en soi,
  • Valoriser l’image de soi

Ces points sont des exemples, cela s'adapte bien sur à chaque profil autistique et aux possibilités que le trouble permet.

Les exercices réalisés sont principalement des exercices de respiration et de relâchement musculaire qui aident l'enfant, en cas de stress, à limiter le repli dans son monde. Pour permettre une bonne compréhension les informations données pour réaliser l'exercice sont simples, claires, et précises. D'une séance à l'autre, la même méthodologie et le même rituel sont gardés. Dans l'apaisement des troubles autistiques un élément essentiel est la routine. Cela permettra en plus de cela à la personne autiste de s'approprier les exercices et de les refaire ensuite en toute autonomie, au moment d'une crise par exemple.

Les exercices de visualisation sont utilisés avec modération pour ne pas favoriser l'isolement et mettent toujours la personne en situation de réussite.

L'intérêt est de valoriser et de permettre à l'enfant de développer une meilleure estime de soi.

Il est également possible de réaliser des exercices d’ancrage afin de stopper ou atténuer le flux de pensées angoissantes et permettre à l'enfant de revenir dans “l’ici et maintenant “.

Autisme asperger et sophrologie

Le syndrome d’Asperger est un trouble du développement neurologique, d’origine sans doute génétique. Il entre dans la catégorie des troubles du spectre autistique, ou autisme. Le syndrome d’Asperger ne comporte pas de déficience intellectuelle ni de retard de langage dans la plupart des cas ce qui le différencie.

Pour ce profil tout ce qui est appliqué pour les enfants autistes et applicable également pour les personnes concernées par le syndrome Asperger. On peut ajouter dans la prise en charge sophrologique, les exercices de visualisations seront plus appliqués.

Nous aurons également la possibilité selon le profil, de créer des groupes pour que plusieurs enfants avec les mêmes problématiques, de sommeil, de moqueries à l'école par exemple (autistes ou non) puissent faire des séances de groupe. Permettant ainsi à l'enfant une ouverture sociale et la possibilité d'être compris et de comprendre les autres.

    Sophrologie et hyperactivité

    sophrologie et hyper activité
    Un enfant hyper actif rencontre des difficultés de concentration, il est souvent et facilement distrait, peut être de caractère impulsif et désobéissant, parfois agressif.
    La sophrologie peut accompagner l'enfant sur ses différentes difficultés, lui permettant d'atteindre une certaine zenitude durant les séances qu'il pourra ensuite appliquer à son quotidien. En lui apprenant à détecter les moments ou l'impatience se présente, l'enfant sera alors habilité à utiliser les différents exercices à la maison pour réussir à se calmer, à être bien.
    L'hyperactivité est présente dans certains troubles de l'attention les TDAH  mais pas indispensables, il existe des troubles de l'attention sans hyperactivité appelé TDA.

    Les enfants porteurs d’un TDA ou TDAH sont des enfants qui vont avoir des difficultés pour se concentrer et se focaliser. Ils sont donc plus instables et aussi plus impulsifs que les autres enfants. Et très souvent, ils sont aussi très émotifs.  

    Il y a 3 grands groupes de symptômes : 

    • Le déficit d’attention, l’incapacité à se focaliser, de passer d’une chose à l’autre, il va avoir du mal à démarrer une activité ou la terminer. Il en découle alors des difficultés d'apprentissage à l'école.
    • L’impulsivité et l'hyper émotivité.
    • L’hyperactivité : instabilité, un enfant qui va bouger sans arrêt, se tortiller, parler fort. 

    Sophrologie et tdah

    L’hyperactivité avec déficit de l’attention est un trouble caractérisé par une agitation continuelle de l’enfant. Appelée TDAH (Trouble du déficit de l’attention avec hyperactivité). Il s’agit en fait d’un dysfonctionnement de la dopamine, un neurotransmetteur du cerveau agissant sur la concentration, l’attention et la motricité.

    Avec le temps, plus l’enfant grandit et plus l’agitation motrice diminue, même si les difficultés peuvent persister chez les adultes. Attention toutefois, ne confondez pas enfant turbulent et hyperactif. Tous les enfants agités ne sont en effet pas concernés par l’hyperactivité. 

    Par exemple on peut le repérer à l’école, un enfant hyperactif a du mal à rester assis, ou en place durant une activité, il manque de précision et ne parvient pas à soutenir son attention dans le travail comme dans les jeux. Il a du mal rester focaliser sur une tache et se disperse beaucoup, ce qui l'énerve la plupart du temps. Les enfants TDAH sont souvent solitaires et parfois asociaux, ce qui entraine parfois le rejet par ses camarades. C'est souvent un enfant qui perturbe la classe et considéré comme un cancre par les professeurs, il est malheureusement souvent en échec scolaire.

    A la maison cela entraine souvent des conflits des difficultés dans les rapports avec les éventuelles frères et sœurs ou même parents.

    La sophrologie peut être un atout pour augmenter les capacités de concentration de l'enfant, lui apprendre à canaliser ses émotions, mieux composer avec les défis liés au TDA/H soit d’apprendre à mieux s’accepter et à développer une bonne estime personnelle. L’approche de la pleine conscience peut par ailleurs permettre à l’enfant de s’apaiser et de ralentir son cerveau, qui se lance dans toutes les directions, pour davantage se concentrer sur ce qui se passe ici et maintenant.

    Exercices de sophrologie pour tdah

     Par l'intermédiaire d'exercice de respiration et de visualisation principalement, la sophrologie va permettre d'apporter à l'enfant avec un trouble de l'attention avec hyperactivité d'avoir une - meilleure connaissance et perception de son schéma corporel permettant de renforcer la gestion de l’agitation corporelle, lorsqu’il y en a. En comprenant son corps et ses sensations, l'enfant apprend à se connaitre, et à repérer quand il n'arrive plus à gérer son agitation, et dans ce cas qu'il faut demander de l'aide et essayer différents exercice pour se calmer. Cela permet le contrôle de l’impulsivité. L’enfant apprend à se détendre, à respirer. - D'augmenter le temps de concentration sur certaines activités par exemple, en lui apprenant à être ancré. -Augmenter l'estime de soi afin de diminuer également la susceptibilité des enfants rencontrant ce trouble- des exercices de visualisations afin d'appréhender son corps et d'anticiper ces réactions physique et mentale

    enfant tdah et sophrologie

    Sophrologie tda

    Pour différencier les tda des tdah c'est compliqué. Seul un médecin est habilité à le faire. En revanche on a tendance à dire que pour ces deux profils : l'enfant a du mal à se concentrer, n'est pas attentif, ne finit quasiment jamais une tache qu'il a commencé, il passe très facilement d'une activité à l'autre, manque de persévérance.

    • des formes de TDAH sans hyperactivité où prévaut l’inattention ; soit les TDA
    • des formes où priment l’hyperactivité et l’impulsivité. soit des TDAH

    La sophrologie pour des TDA accompagnera avec des exercices similaires mais mettra l'accent sur l'aspect concentration et attention contrairement au TDAH ou l'accent été sur l'hyper-expression de l'enfant. Les exercices auront pour thématiques:

    • la gestion des émotions et de l’attention
    • Se recentrer, se concentrer et être plus attentif
    • Prendre confiance en lui
    • Reconnaître et gérer ses émotions
    • Aider à un endormissement et un sommeil plus serein
    • Gérer son anxiété, ses angoisses ou son stress

     

    La sophrologie et les enfants hpi 

     enfant hpi et sophrologie

    Haut potentiel, surdoué, intellectuellement précoce, hypersensible. Tous ces termes désignent la précocité intellectuelle de votre enfant. Qui doit être déterminé par un psychiatre. L’élève à haut potentiel a été repéré pendant longtemps sur le seul critère d’un QI supérieur à 130. Il est également caractérisé par sa recherche de sens perpétuel. Il analyse tout et tente de manière souvent anarchique de trouver des réponses à ses questionnements existentiels. Ce mode de pensée est en arborescence. Il ressent souvent une grande sensation de décalage. Il a du mal à trouver sa place. Pensées, émotions, sensations beaucoup de choses se mélangent. Il arrive alors que l’enfant ou l’ado désinvestit totalement son corps pour se réfugier dans son mental envahissant.

    Les jeunes à Haut-Potentiel Intellectuel (HPI) et/ou Emotionnel (HPE) ont des besoins particuliers et singuliers tant sur les plans :

    • cognitifs (curiosité, interprétation, perfectionnisme)
    • affectifs (anxiété, empathie, hypersensibilité)
    • relationnels (recherche d’attention, difficulté à entrer en relation avec les autres)
    • comportementaux (intolérance à l’échec)
    • physiques (besoin de bouger)

    De façon générale, ils ont besoin d’être sortis de leur bulle d’isolement. Il faut surtout éviter de les réduire à leur précocité ! Ce que l'utilisation de la sophrologie facilite. Elle permet de trouver de nouvelles ressources en eux-mêmes, afin de mettre en avant leur identité et la personnalité si riche et créative, en leur donnant les clefs pour se sentir bien et apaisé. Leur permettre de se reconnecter à la présence de leur corps, à leurs émotions et à leur respiration. Cette thérapie peut leur permettre de trouver une forme de sécurité intérieure indispensable à leur fonctionnement. La sophrologie va chercher à leur apprendre de manière autonome, à canaliser leurs pensées, prendre de la distance, accepter cette sensibilité débordante et renforcer leur estime et confiance en eux. Acquérir un apaisement physique et émotionnel et retrouver confiance et estime en lui-même.

    La sophrologie par l'intermédiaire d'exercice principalement d'ancrage et de visualisation pour les enfants HPI va chercher à les faire apprendre à :

    • Gérer et comprendre ses émotions
    • Apprendre à visualiser son corp et ses sensations
    • Gérer le stress, les tensions et la fatigue
    • Favoriser ses capacités d’attention et de concentration pour optimiser ces facultés
    • Lui permettre de mettre en avant ses forces en les repérant
    • Arriver à se relaxer malgré des situations stressante pour lui à l'aider d'exercice simple à appliquer au quotidien
    • Canaliser son énergie par des exercices de respiration
    • Développer une image positive de lui-même pour renforcer sa confiance 

    Sophrologie et enfants dys

     On appelle “troubles dys” l'ensemble des troubles cognitifs spécifiques, qui apparaissent au cours du développement de l'enfant, au moment des premiers apprentissages.

    Les troubles cognitifs spécifique sont :

    • Le langage
    • La coordination motrice
    • L’attention
    • La perception
    • La mémoire
    • Les fonctions visuo-spatiales
    • Les fonctions exécutives

    Ces troubles sont dits « spécifiques » dans le sens où ils affectent une ou plusieurs des fonctions cognitives, mais pas l’ensemble du fonctionnement cognitif. Ils se distinguent ainsi de la déficience intellectuelle globale ou de l’autisme. Ce qui permet ensuite de regrouper les troubles pour mieux les comprendre en différentes catégories :

    -la dyslexie et la dysorthographie (troubles de l'acquisition du langage écrit)

    -la dyscalculie (trouble de l'acquisition des activités numériques),

    -la dyspraxie (trouble du développement moteur),

    -la dysphasie (trouble du développement du langage oral)

    Les troubles dys peuvent avoir de fort impacts sur la vie scolaire, sociale et affective de l'enfant. C'est pourquoi leur repérage précoce est un atout pour le développement de l'enfant. La plupart de ces enfants à l'entrée à l'école primaire rencontrent une grande perte de confiance en eux et un fort déséquilibre psychocorporel, quelque soit leur "DYS".

    L'accompagnement en tant que sophrologue consiste à rendre cette confiance à l'enfant. De mettre en avant son identité, sa personnalité.

    En lui donnant des outils de respiration, visualisation afin d'apprendre à gérer ses émotions, se réapproprier son corps, et son espace, évacuer le stress, développer ses capacités de concentrations et d'attention, valoriser ses réussites pour lui permettre une meilleure estime de soi. 

    Il est important de savoir que chaque séance sera adaptée aux besoins de chaque enfant et donc à son trouble pour lui faire acquérir un apaisement physique et émotionnel et retrouver confiance et estime en lui-même.

     

    Prise de rendez-vous sophrologue ardeche audrey comont